Gestalt-Thérapie

Qu'est ce que la Gestalt-Thérapie ?

 

Elle a été créée en 1951 à New York par Frederick Perls, neuro-psychiatre et psychanalyste allemand, Laura Perls, docteur en psychologie et Paul Goodman (écrivain et penseur américain, conseiller politique de la gauche américaine des années 1960)

 

 La Gestalt-thérapie trouve son origine dans plusieurs courants de pensées : les approches psychanalytiques (S. Freud, W. Reich, Winnicot), la Gestalt-théorie (psychologie de la forme) mais aussi la phénoménologie, l’existentialisme, l’humanisme,…

 

La Gestalt-thérapie se situe dans une optique dynamique. Elle s'intéresse au « processus », à l'ajustement permanent entre un individu et son environnement.

Elle met l’accent sur l’observation de ce qui est apparent dans l’ « ici et maintenant » et s’intéresse au vécu subjectif , dans ses dimensions sensorielles, émotionnelles et cognitives, voire spirituelles. 

Elle vise à remettre du mouvement là où par suite d’évènements douloureux, blocages ou évitements, elle s’est fixée.

elle propose de restaurer l’autonomie, la responsabilité et la créativité dans notre existence.

 

La Gestalt-thérapie : une thérapie d'aujourd'hui

 

La Gestalt-thérapie, psychothérapie humaniste et relationnelle, est dans sa dimension phénoménologique, expérientielle et holistique, une alternative originale à la psychanalyse ou aux thérapies comportementales et cognitives.

 

Elle réhabilite le ressenti émotionnel et corporel et accueille ce qui émerge « ici et maintenant », mais surtout, elle propose d’expérimenter des pistes de solution. Plutôt que de savoir pourquoi, elle préfère le "sentir comment".

 

La Gestalt-thérapie favorise les prises de conscience du client et aussi sa façon d’être en relation.


Appel

Email